Cima Fanis Sud, via Tomaselli

par Nico et Quentin  -  15 Juillet 2017, 22:28  -  #Balades alpines

On arrive au col de Falzareggo volontairement assez tard, vers midi, pour faire la voie tranquillement dans l'après midi ; mais je n'avais pas fait gaffe que cette via ferrata est classée comme l'une des 3 plus difficiles des Dolomites... du coup je suis quand même inquiet de mes capacités à passer en n'utilisant qu'un seul bras. Et de fait, c'est la voie qui va présenter le plus de difficultés, nous obligeant même à nous assurer dans quelques passages ; j'arrive cependant à ne pas recourir à mon bras droit. Mais ça nous prend un peu plus de temps que prévu pour faire quasiment 1000m de dénivelée. On rentre à la nuit tombante, et même tombée car on prend au retour le temps de remonter explorer les galeries du Lagazuoï.

La journée du lendemain sera exclusivement consacrée à la récupération ; on la passe allongés sous un sapin, à contempler la montagne, incapables de faire autre chose.

Dans le haut de la voie

Dans le haut de la voie

Une approche relativement longue

Une approche relativement longue

La Cima fanis est encore derrière

La Cima fanis est encore derrière

Face à la Tofana di Rozès qu'on grimpera, justement par cette face, en fin de séjour

Face à la Tofana di Rozès qu'on grimpera, justement par cette face, en fin de séjour

la Cima Fanis Sud

la Cima Fanis Sud

à l'attaque

à l'attaque

sur une vire intermédiaire

sur une vire intermédiaire

ça grimpe...

ça grimpe...

ça grimpe...

ça grimpe...

ça grimpe...

ça grimpe...

ça grimpe...

ça grimpe...

les dernières dalles

les dernières dalles

ça commence à être bien aérien

ça commence à être bien aérien

Toujours très aérien, on domine l'arête

Toujours très aérien, on domine l'arête

c'est sorti mais ce n'est pas fini

c'est sorti mais ce n'est pas fini

Devant les 3 Tofana, dentro, Mezzo et Rozès, que l'on fera bientôt

Devant les 3 Tofana, dentro, Mezzo et Rozès, que l'on fera bientôt

Magnifique belvédère

Magnifique belvédère

la descente est costaud aussi

la descente est costaud aussi

c'est bien raide et bien physique

c'est bien raide et bien physique

sous la Cima Fanis qu'on vient de redescendre

sous la Cima Fanis qu'on vient de redescendre

il ne reste plus qu'à rentrer

il ne reste plus qu'à rentrer

paysages magnifiques

paysages magnifiques

sous notre arbre, on récupère durant une journée entière !

sous notre arbre, on récupère durant une journée entière !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :